Sunday Dec 04, 2022

Combien y a-t-il de prisons pour femmes en France ?

La population carcérale féminine est très faible comparée à celle masculine. Elle ne représente que 3,5 % de la population des détenues. Ces femmes incarcérées sont réparties dans un certain nombre de prisons en France. Voici le nombre de prisons pour femmes qui existent en France.

Les prisons françaises pour femmes

Sur le territoire français, on dénombre en tout 70 maisons de détention pour femmes pour une population carcérale féminine de 2 485 femmes. Ces prisons pour femmes sont réparties comme suit :

  • 44 quartiers maisons d’arrêt,
  • 13 quartiers centres de détention,
  • 3 établissements pour mineurs,
  • 10 centre de semi-liberté

Parmi ces maisons d’arrêt, deux établissements sont uniquement dédiés aux femmes. Il s’agit du centre pénitentiaire pour femme situé à Rennes et de la maison d’arrêt pour femmes de Versailles. Elles ont chacune des capacités de moins de 500 places. Il est important de préciser que ces dernières ne sont pas détenues exclusivement dans une prison pour femmes. Elles sont souvent détenues dans les prisons pour hommes, mais dans des quartiers qui leur sont spécialement dédiés.

Où sont situées ces prisons pour femmes ?

Ces prisons pour femmes sont essentiellement situées dans le nord de la France, ce qui provoque une situation d’inégalité sur le territoire. Même les maisons d’arrêt pour homme qui disposent de quartier dédié aux femmes, sont pour la plupart situées dans le nord de la France. Au niveau des directions interrégionales de Toulouse et de Strasbourg, vous ne trouverez aucune maison de détention pour femme.

Ce constat est le même pour les mineures. Outre les directions interrégionales de Lille, de Lyon et de Toulouse, on ne retrouve plus d’établissements pour mineures dans le pays. Ces dernières sont donc réparties dans les maisons d’arrêt pour femme de Versailles et de Rennes.

Les caractéristiques de la population carcérale féminine

Parmi les 2 485 femmes incarcérées, 30 % sont des étrangères. 13 % sont des illettrées et viennent majoritairement d’un milieu précaire. L’âge moyen des femmes dans les prisons pour femmes est de 35 ans.

Les motifs d’incarcération sont relativement les mêmes que chez les hommes. On retrouve 24,5 % de femmes arrêtées à cause des stupéfiants. Ce sont généralement des femmes qui viennent de l’Amérique du Sud ou des territoires d’Outre-Mer. En échange de compensation financière, elles acceptent de faire traverser la drogue jusqu’en France.

Après elles, on retrouve celles enfermées pour des cas de vols. Elles représentent 15 % de la population féminine en prison. Le reste a été enfermé dans une prison pour femmes pour divers motifs de violence.

Back to Top